Opus - Orchestre des Alpes du Sud

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil L'orchestre Présentation

Présentation de l'orchestre

  • L'orchestre à Puy-St-PierreL'orchestre à Puy-St-Pierre
  • L'orchestre à BriançonL'orchestre à Briançon
  • Concert à LursConcert à Lurs

Historique

Fondée en 1995, l’association Opus est née de la volonté de créer et de faire vivre dans les Hautes-Alpes un orchestre capable de favoriser la diffusion de la musique classique tout en assurant le développement d’une pratique musicale de qualité.

Gérée par les musiciens eux-mêmes, tant pour le choix du répertoire que pour l’administration générale, l’association rassemble des instrumentistes professionnels, artistes et professeurs, issus des départements 04 et 05, étoffés par des musiciens amateurs de bon niveau et d’élèves d’écoles de musique, offrant ainsi à tous la possibilité de jouer régulièrement sans avoir à se délocaliser.

A l’origine composé d’un petit noyau de musiciens passionnés dirigés par Emmanuelle Oriol, altiste, Opus a fait appel en 1997 à la violoniste Anne Méhat pour assumer la responsabilité musicale de l’orchestre, puis en 1998 à Jean-Christophe Keck qui l’a dirigé jusqu’en 2010. Son activité, limitée au département des Hautes-Alpes sous la dénomination d’Opus 05, s’est étendue ensuite au département des Alpes-de-Haute-Provence, ce qui a promu l’ensemble au statut d’orchestre bi-départemental, entraînant, en 2006, son changement de titre en Opus-Orchestre des Alpes du Sud, avec pour sigle ODAS. Opus ne s’interdit pas quelques incursions dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. Dans le passé, outre Jean-Christophe Keck, ont dirigé l'orchestre Nicolas Clatot, Jean-François Paillet et Simon Baggio. Depuis 2010 deux chefs sont à son service : Jean-Jacques Flament et Jean-François Héron. Actuellement Opus a pour chef Jean-François Héron et la Direction musicale a été transmise de Anne Méhat à Maxime Gilbert.

Seul orchestre permanent des Alpes du sud, l’ensemble se produit, tout au long de l’année, dans les villes comme dans les petites communes, avec un répertoire très divers s’étendant de la Renaissance à la période contemporaine. En 2102 Opus a initié le Festival Buëch-Durance, festival alliant musique et découverte du patrimoine et destiné à se perpétuer dans les années à venir.

Sa structure modulable permet à Opus, selon les lieux et les demandes, de se déployer en grand orchestre symphonique, de se transformer en ensemble à cordes, d’accompagner des chorales ou des artistes invités ou en résidence dans la région. Il faut noter la continuité de la collaboration avec les chorales de Michel Bernard-Reymond et de Philippe Boudriot.

Ainsi, par une diffusion régulière et permanente, par un champ d’action étendu, par la souplesse de sa structure et en rassemblant les forces vives musicales des deux départements alpins, Opus apparaît comme un acteur essentiel de l’aménagement culturel de ce territoire.

Actions

En plus de ses prestations propres, l’orchestre Opus agit en partenariat avec les différents conservatoires des départements 04 et 05 sur des projets ponctuels :

  • en 2002 et 2003 avec l’ENM de Briançon, œuvre principale : Cantate funèbre de Telemann,
  • en 2004 avec les ENM de Gap et Digne-Manosque, œuvre principale : suite orchestrale extraite de Peer Gynt de Grieg,
  • en 2005 avec l’ENM de Digne-Manosque, œuvre principale : création de Délibération des Nomades de Pascale Jakubowski,
  • en 2007 avec l’ENM de Digne-Manosque, convention d’une année, deux concerts donnés,
  • en 2007 avec l’Ecole de Reillanne, dans le cadre du festival Andante,
  • en 2008 avec le CRM de Briançon, œuvre principale : Concerto pour piano de Schumann,
  • en 2009, avec l’école municipale de Sisteron, œuvre principale travaillée : Troisième concerto brandebourgeois de Bach,
  • en 2009, avec le CRM de Briançon, œuvres principales : Symphonie inachevée de Schubert et Concerto pour clarinette de Mozart.

 

L’orchestre accompagne également les concerts organisés par des chorales des deux départements :

  • Chorale du Haut-Buëch,
  • A Croche Chœur,
  • Vivace,
  • Atelier d’Art Lyrique d’Embrun,
  • Thélia,
  • A Coeur Joie Provence Alpine,
  • Ensemble Vocal du Conservatoire de Gap,
  • Chorale des Cordeliers,
  • Sol’Aria,
  • Les Valets de Chœur,
  • Chœur Accord,
  • Le Centre d'Art Lyrique des Alpes du Sud (CALAS)